Présentation de l'ANR Eternités numériques (ENEID): résumé, contacts, participants

(Le site est en cours de finalisation: version finale prévue pour juin 2018. FG)
 

ENEID Éternités numériques. Les identités numériques post mortem et les usages mémoriaux innovants du web. (2014-2017)
La persistance des données numériques, après le décès des usagers, soulève aujourd’hui un certain nombre de questions. Que deviennent les données personnelles des usagers après leur décès ? Comment sont-elles utilisées et gérées par les proches ? Les usagers s’en préoccupent-ils de leur vivant ? L’usage, pléthorique depuis 2004, des réseaux socionumériques (Rsn) ayant donné lieu à des bases de données personnelles massives sur la vie des usagers produites et conservées par les grandes entreprises du web, le vieillissement des usagers implique l’émergence imminente d’usages mémoriaux de ces données tout autant que d’un marché des données personnelles post mortem.

 
Une enquête en Sciences de l'Information et de la Commun ication (SIC) sur la rémanence des traces numériques après leur décès des utilisateurs et les nouveaux usages mémoriaux du web
Le projet ENEID (2014-2018) a conduit une enquête interdisciplinaire en sciences de l’information et de la communication sur le devenir des identités numériques après la mort des usagers. Une enquête a été menée dans l’espace francophone (France, Nord-Mali et espace sahélo-saharien limitrophe) et chinois, associant l’analyse sémiotique quali-quanti des traces (Facebook, WhatsApp, Weibo), l’analyse textométrique (OTMedia, Factiva, Twitter), des entretiens, un questionnaire en ligne (700 répondants) et une veille de la juridiction et des CGU des Rsn relatives aux données post mortem. Pendant cette période très spécifique, le marché du web post mortem s’est mis en place et de premières mesures commerciales et débats juridiques portant explicitement sur les données personnelles post mortem ont vu le jour. La médiatisation de la mort a notoirement envahi l’espace public en raison des attentats terroristes et du décès de célébrités emblématiques.
 

Concepts et approches
 
Les concepts d'identité numérique et d'éternités numérique sont des expressions et idées originales de la coordinatrice et porteuse du projet ENEID, Fanny Georges, concepts issus du constat d'un vide à l'échelle de la recherche internationale, entre les approches du deuil numérique d'une part et de l'identité numérique d'autre part. L'idée originale de ce projet a donc été d'interroger l'hypothèse selon laquelle ces nouveaux usages mémoriaux du web sont issus des pratiques de l'identité numérique et de la "génération Facebook" en particulier (Georges 2013a et 2013b).
 
Pour initier l'exploration de ce vaste domaine ainsi mis en lumière, trois approches disciplinaires en Sciences de l'Information et de la Communication ont été convoquées pendants 3 ans:
 
Un axe Analyse des traces numériques post mortem, dirigé par Virginie JULLIARD aidée de Cléo COLLOMB (2016-7), portant sur une approche sociosémiotique des traces numériques dans Facebook. ARVANITIS Elsa, vacataire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web. Y ont participé, outre Virginie JULLIARD: CASTEX Lucien, GEORGES Fanny, HAMIDI Amina, ZHANG Liping, COLLOMB Cléo, PFAENDER Fabien.
Un axe complémentaire, Enquête par questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web, dirigé par Hélène Bourdeloie, MCF, Université Paris 13. Y ont participé, outre Hélène BOURDELOIE: ARVANITIS Elsa, BRUN Victoria, CASTEX Lucien, DAKHLIA Jamil, DOUYERE David,  DUTEIL-OGATA, Fabienne, GEORGES Fanny, HOUMAIR Sara, JULIER-COSTES Martin, LAROCHELLE Laurence, MABILLE Morgane, MAIGRET Éric, MINODIER Cindy, PELLOIS Orianne, PETIT Mathilde, QUEMENER Nelly, REBILLARD Franck, VIRAMOUTTOU Stéphie, SEBBAH François-David.
Un axe sur la Circulation médiatique du décès des célébrités, dirigé par Nelly QUEMENER, portant sur une approche en cultural studies et gender studies sur la circulation de l'annonce du décès des célébrités, à partir d'une analyse quantifiée. Y ont participé, outre Nelly QUEMENER: CASTEX Lucien, DAKHLIA Jamil.
 
Un axe transversal et interdisciplinaire, Eternités numériques, dirgé par Fanny Georges, a porté sur les approches d'aspects complémentaires ou transversaux: aspects juridiques, usages, pratiques et représentations des éternités numériques. Y ont participé ARVANITIS Elsa, CASTEX Lucien, HAMIDI Amina, MAIGRET Éric, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, REBILLARD Franck, COLLOMB Cléo, DELL OMODARME Marco Renzo, JULLIARD Virginie, ROSSI, Julien, SEBBAH François-David.
 
Les aspects du genre, qui étaient centraux dans la proposition initiale, ont été surtout abordés dans l'axe sur la circulation du décès des célébrités, les aspects de sexuation étant néanmoins abordables dans l'enquête par questionnaire.
 

 
Résultats majeurs du projet
 
Les résultats sont encore (2018) en cours de publication, néanmoins certains aspects ont été dégagés.
S’il n’est plus à démontrer que les profils utilisateur participent de l’identité personnelle et sociale des usagers, le projet ENEID a montré qu’après leur décès, leur pouvoir symbolique prend une ampleur seconde, socio-symbolique et commerciale.
Le profil du défunt peut devenir un lieu de remémoration, de commémoration et de socialisation. La consultation du profil du défunt dans les Rsn permet aux endeuillés de se remémorer comme en temps réel les interactions avec le disparu, suscitant l’impression que sa présence perdure avec ses données numériques. Des communautés virtuelles peuvent émaner « autour du mort », d’une socialisation issue de l’expression publique du deuil partagée dans les RSN.
Alors que les usagers souhaitent que la majorité de leurs données soient supprimées, les grandes entreprises du web encouragent leur conservation en masse en attisant les imaginaires des immortalités et des éternités numériques. Les imaginaires ancestraux de la vie après la mort sont ainsi rationalisés via la promesse de conservation des traces numériques post mortem.
 
Le projet ENEID a donné lieu à une large diffusion de cette thématique dans le milieu de la recherche et auprès du grand public. Trente-six articles dont 13 dans des revues internationales à comité de lecture, 64 conférences nationales et internationales et une trentaine de communications dans les médias et événements grand public ont été produits. Des journées d’études, formations ou workshops internationaux ont été coorganisés avec les projets partenaires : le projet Convergence MINWEB Minorités sur le web et cybermilitantisme en Afrique de la Mairie de Paris (porteur : Université Paris Descartes/CEPED), le programme interdisciplinaire IRC Identités, Réseaux, Corps de l’Université Sorbonne Paris-Cité (porteur : Université Paris Descartes/COGNAC-G), le projet ASAP Archives sauvegarde attentats de Paris (porteur : CNRS/ISCC) et le projet ANR WEB90 Histoire du web dans les années 90 (porteur : CNRS/ISCC) et le projet collaboratif Digital Eternities Tribute to the Ancestors (UTC-UTSEUS).

Le projet Eternités numériques est un projet de recherche fondamentale coordonné par Fanny Georges (IRMECCEN, Sorbonne Nouvelle). Il associe deux partenaires : l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (IRMECCEN) et l’Université de Technologie de Compiègne (COSTECH/EPIN). Le projet a commencé en février 2014 et a duré 42 mois. Il a bénéficié d’une aide ANR de 320 000 € pour un coût global de l’ordre de 1.200.000  €.
 
Plus de détails sur le projet:

 
 

Participants de l'ANR ENEID (liste mise à jour en 2018)
 
Coordinatrice (PI) du Programme : Fanny Georges (mailto:fanny.georges@univ-paris3.fr)
Le projet ANR ENEID a été accepté en courant 2013 pour financement par l'ANR Sociétés Innovantes (Appel 2013) et a été financé du 1er février 2014 au 31 janvier 2018. Le consortium a rassemblé 2 partenaires. Le Partenaire 1 est le CIM de l’Université Paris 3, spécialiste de l’analyse des médias et des pratiques numériques (Équipe Médias, Culture et Pratiques Numériques, MCPN), auquel s’associent des membres du LabSic (Paris 13). Ces deux laboratoires ont des liens de collaboration renforcés par l’inscription commune dans le Labex ICCA. Le Partenaire 2 est COSTECH, laboratoire interdisciplinaire de l’Université de Technologie de Compiègne, spécialiste de la place de la technique dans la société. Le consortium a pour thème de recherche commun les enjeux sociaux, politiques, économiques, symboliques et philosophiques des technologies de l’information et de la communication, et une expérience de recherche commune (projet ARPEGE). 
 
 
Partenaire 1: Université Sorbonne Paris Cité.  Responsable scientifique  : Fanny Georges, aidée de Lucien Castex (2014-2015)
ARVANITIS Elsa, vacataire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
BOURDELOIE Hélène, Maitre de conférence, Université Paris 13 Nord, Responsable Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
BRUN Victoria, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
CASTEX Lucien, Doctorant en Droit, Ingénieur de recherche recruté sur l'ANR ENEID (1 an) et sur le programme interdisciplinaire IRC (6 mois), Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Axes Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web, Axe Eternités numériques, Axe Coordination et Valorisation.
DAKHLIA Jamil, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Axe Circulation médiatique du décès des célébrités.
DOUYERE David, Maitre de conférence HDR, Université Paris 13 Nord.
DUTEIL-OGATA, Fabienne, Maître de Conférences Université Bordeaux.
GEORGES Fanny, Responsable de projet, Maitre de conférence, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Porteuse et responsable Axes Eternités Numériques, Axe Analyse des traces numériques post mortem dans les RSN, Axe Coordination et valorisation.
HAMIDI Amina, stagiaire Axe Eternités numériques et Axe Analyse des traces numériques post mortem dans les RSN.
HOUMAIR Sara, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
JULIER-COSTES Martin, Institut de Formation en Travail Social (IFTS), Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
LAROCHELLE Laurence, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
MABILLE Morgane, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
MAIGRET Éric, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.
MINODIER Cindy, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
PELLOIS Orianne, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
PETIT Mathilde, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
QUEMENER Nelly, Maitre de conférence, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Responsable Axe Circulation médiatique du décès des célébrités.
REBILLARD Franck, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.
VIRAMOUTTOU Stéphie, stagiaire Axe Questionnaire en ligne sur les usages mémoriaux du web.
ZHANG Liping, ingérieure de Recherche, Université Paris 5 René Descartes, Axe Analyse des traces numériques post mortem dans les RSN.
 
 
Partenaire 2: Université de Technologie de Compiègne (UTC). Responsable scientifique: Virginie Julliard.
COLLOMB Cléo, Doctorante, Universite de Technologie de Compiegne. Coresponsable du partenaire 2 (2016-7)
DELL OMODARME Marco Renzo, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
JULLIARD Virginie, Maitre de conférence, Universite de Technologie de Compiegne, Responsable Axe Analyse des traces numériques post mortem dans les RSN.
LEDOUYERC Lénaïc,.
PFAENDER Fabien, Enseignant chercheur contractuel, Université de Technologie Sino-Européenne de l'Université de Shanghai. Axe Analyse des traces numériques post mortem dans les RSN.
ROSSI, Julien, Doctorant, UTC.
SEBBAH François-David, Professeur, Universite de Technologie de Compiegne. Axe Eternités numériques.